La vie à l’école

Un projet scolaire

Le projet scolaire consiste à promouvoir des actions scolaires et à offrir des formations pour la jeunesse du même territoire. Elles sont donc adaptées à ce territoire si rural : les métiers de la nature et de l’Agriculture.

Nous accueillons les élèves à partir de la quatrième, dès qu’ils ont le droit de se rendre en entreprise, des élèves en Seconde, Première et Terminale pour les Bac SDC, SDE et SDE cheval.

Un rythme

1 semaine sur deux à l’école et une semaine sur deux en stage en entreprise. Le jeune part en stage avec des devoirs généraux et professionnels qu’il fait sur le temps et le lieu de stage en compagnie de son maître de stage ayant contracté par convention de devenir pour l’occasion coformateur.

Les cours à la Maison Familiale sont des cours de deux heures, la journée en compte huit et la semaine environ 38. Un enseignant absent est aussitôt remplacé sans perdre une seule minute de travail, par un collègue d’une autre matière. L’équilibrage se fait sur les semaines suivantes. Le contrat des enseignants prévoit leur disponibilité en salle des professeurs où ils effectuent leurs préparations et leurs corrections ainsi que l’accueil de parents, professionnels, intervenants et maîtres de stage.

De l’alternance

Pratiquée à tous les niveaux de formation, l’Alternance scolaire école/entreprise s’apparente à l’apprentissage en raison de la même juxtaposition de séquences mais les élèves conservent le statut “scolaire” et changent facilement de stage et d’entreprise. De plus les apprentissages pratiques en entreprise et les apprentissages théoriques à l’école sont concomitants.

De l’internat

Véritable outil de performance scolaire, l’Internat est aussi un cadre d’épanouissement plébiscité par les jeunes…

Tout le monde est interne. La véritable séquence de travail va du lundi matin au vendredi soir. Dans ce laps de temps, les activités vont pouvoir bouger au gré des besoins, des chantiers à voir, du rythme biologique, du vivant …

L’internat permet d’induire une pédagogie qui sollicite fortement le jeune et mobilise tous ses moyens. Les études surveillées du soir ou rien d’autre n’est possible que de travailler et d’apprendre soulignent les moyens réels de l’enfant dans le ou les contrôles des jours suivants.

L’internat c’est aussi du bon temps pour s’amuser, en interne: aux sports, au ping-pong, au baby-foot; en externe : piscine, bowling, patinoire, vivre ensemble et se construire des complicités, des souvenirs et des alliances pour la vie…

Des visites

Véritable support fondamental de la pédagogie MFR, les visites professionnelles, sociales et culturelles se font à raison d’une à deux demi-journées par semaine avec les cars et les minibus de l’établissement. Elles permettent d’autres situations cognitives quand le volume horaire hebdomadaire d’apprentissage est important.

Pendant ce temps les jeunes inscrits en section « Cheval », ceux qui vont en Alternance dans un haras ou un centre équestre, en 4ème ou en 3ème puis en seconde, en première et en terminale inscrits eux dans le Bac SDE CGEA Cheval passent le jeudi après-midi de 13h00 à 19h00 dans un centre d’équitation en compagnie de moniteurs spécialisés. Sur place, ils pratiquent la monte en vue d’obtenir les galops mais aussi diverses pratiques professionnelles en compagnie des experts : dentiste, maréchal, vétérinaire…

Des veillées studieuses, ludiques et culturelles

Le soir à l’internat des études encadrées permettent les meilleures progressions. Sur le même espace temps d’une semaine d’internat on a l’initiation aux nouveaux concepts, leur emploi en exercice, la révision et la vérification des apprentissages et des maîtrises par des contrôles hebdomadaires le vendredi.

Des soirées culturelles considèrent des sorties au cinéma, au théâtre, à des débats ou des expositions…

Des sorties ludiques permettent l’amusement et la détente, bowling, patinoire …