Les maîtres de stage

Nous travaillons avec un réseau diversifié de près de 1000 maîtres de stages dont 500 sont sollicités dans une année scolaire dont 300 à la fois.

Pour les élèves en formations agricoles :

  • Agriculteurs grandes cultures
  • Éleveurs bovins-lait, bovins-viande, éleveurs de chevaux, haras et centres équestres, éleveurs de chèvres et éleveurs de moutons, porcs, volailles…
  • Exploitants de polyculture avec ou sans élevage.
  • Entrepreneurs de travaux agricoles…

 

Pour les élèves en période d’orientation professionnelle 4° et 3°  (collège agricole).

  • Agriculteurs céréaliers ou éleveurs.
  • Éleveurs de chevaux, centres équestres…
  • Métiers du bâtiment.
  • Horticulteurs : pépiniéristes, floriculteurs, paysagistes, parcs et jardins, plants et plantes…
  • Éleveurs de gibiers, de chiens, de chèvres ou autres animaux plus exotiques ou sauvages, faune de nos régions…..
  • Métiers de bouche.
  • Concessionnaires réparateurs de matériel agricole. Mécanicien en automobile, matériel agricole ou motoculture de plaisance
  • Coopératives d’approvisionnement ou de vente, magasins bio …
Une convention précise l’organisation de ces différents stages.

Un réseau de maîtres de stage

Les maîtres de stage collaborent à la formation et permettent par leur diversité l’orientation progressive des jeunes.

Pour les 4e et 3e, les dés ne sont pas définitivement jetés ; à 14 ans il est bien naturel que l’on ne sache pas ce que l’on veut faire ou encore de changer d’avis. A la recherche de leur orientation les stages explorent 6 registres de métiers possibles :

    • les cultures et l’ensemble des métiers du règne végétal
    • les élevages et l’ensemble des métiers du règne animal
    • les métiers du cheval
    • la mécanique agricole et l’ensemble des métiers de la mécanique
    • les métiers de bouche : la cuisine, le restaurant, la charcuterie, la boucherie, la boulangerie, la pâtisserie, la confiserie…
    • les métiers du bâtiment : la maçonnerie, le carrelage, le plâtrier et le plaquiste, le peintre et le décorateur, la couverture, la plomberie, l’électricité, la menuiserie et l’ébénisterie, la ferronnerie…